Poème 'Amour, tu sembles …' de Pierre de RONSARD dans 'Les meslanges'

Amour, tu sembles …

Pierre de RONSARD
Recueil : "Les meslanges"

Amour tu semble au phalange qui point
Lui de sa queüe, et toi de ta quadrelle :
De tous deux est la pointure mortelle,
Qui rempe au coeur, et si n’aparoist point.

Sans soufrir mal tu me conduis au point
De la mort dure, et si ne voy par quelle
Playe je meurs, ny par quelle moüelle
Ton venin s’est autour de mon coeur joint.

Ceus qui se font saigner le pié dans l’eau,
Meurent sans mal, pour un crime nouveau
Fait à leur roy, par traitreuse cautelle :

Je meurs comme eus, voire et si je n’ay fait
Encontre amour, ni traison, ni forfait,
Si trop aymer un crime ne s’appelle.

Poème préféré des membres

Aucun membre n'a ajouté ce poème parmi ses favoris.

Commentaires

  1. Toile monochrome
    ----------------------

    Azur, tu sais, nous t’admirons de loin,
    Par grand beau temps, sur la voûte éternelle ;
    Mais bien aussi sous ta forme nouvelle,
    Quand sur la toile on t’applique avec soin.

    Les proportions, il faut les mettre au point,
    Que le rectangle ait forme naturelle ;
    Le cadre aussi, que l’artisan cisèle
    Et qu’il ajuste à chacun de ses coins.

    C’est pur, c’est bleu, c’est plus clair que de l’eau ;
    C’est azur noble, et c’est azur nouveau,
    C’est la couleur qui l’enthousiasme avive.

    Grand honneur donc à celui qui l’a fait,
    Impressionnant le peuple stupéfait :
    Vous le savez, c’est Monseigneur Saint Yves.

Rédiger un commentaire

Pierre de RONSARD

Portait de Pierre de RONSARD

Pierre de Ronsard (né en septembre 1524 au manoir de la Possonnière, près du village de Couture-sur-Loir en Vendômois et mort le 28 décembre 1585 au Prieuré de Saint-Cosme en Touraine), est un des poètes français les plus importants du XVIe siècle. « Prince des poètes et poète des princes », Pierre de Ronsard, adepte de... [Lire la suite]

© 2016 Un Jour Un Poème - Tous droits réservés
UnJourUnPoeme sur Facebook UnJourUnPoeme sur Twitter RSS
Nos partenaires : Le Mot pour la frime | Poetiz | Permis moto