Poème 'Beauté vietnamienne' de guillaumePrevel

Beauté vietnamienne

guillaumePrevel

Sois pour moi la plus belle des muses
Idéale
Fatale
Puisque cela me plait et t’amuse

Allonge-toi près de moi dans la berceuse du Sampan
Sur cette natte de bambou aux couleurs d’ivoire
Et libère sur mon torse nu ta chevelure de soie fine et noire
Pour que ton corps sublime et mordoré s’élève dans les vapeurs d’encens

Mes pensées les plus intimes
Se perdent sur les courbes de ta peau dorée
Où les rêves naissent et où esclave je t’ai adoré

Mon cœur comme cette jonque est à la dérive
Sois ma muse! et tu seras déifiée
Dans les rimes que je coucherai et que je te ferai hériter.

28 SEPTEMBRE 2017

Poème préféré des membres

Aucun membre n'a ajouté ce poème parmi ses favoris.

Commentaires

Aucun commentaire

Rédiger un commentaire

© 2019 Un Jour Un Poème - Tous droits réservés
UnJourUnPoeme sur Facebook UnJourUnPoeme sur Twitter RSS