Poème 'Ma vie assoiffée' de guillaumePrevel

Ma vie assoiffée

guillaumePrevel

Je garderai l’envie de l’innocence
Des rêves purs et de ceux incertains
Comme les envies d’ailleurs et des pays lointains
Je garderai toujours l’empreinte de mon enfance

En secret comme on garde un trésor
Au plus profond de soi-même
Comme une relique sacrée que l’on aime
Les souvenirs se gardent mieux en un fort

Où s’écroulent les idées noires
Et où l’on puise l’énergie de l’espoir
Pour toujours aller de l’avant

C’est ainsi que je me bats et que je survie
Dans ce monde bousculé brûlant de furie
Et que je nourris chaque instant, ma vie assoiffée!

18 novembre 2019

Poème préféré des membres

Aucun membre n'a ajouté ce poème parmi ses favoris.

Commentaires

Aucun commentaire

Rédiger un commentaire

© 2020 Un Jour Un Poème - Tous droits réservés
UnJourUnPoeme sur Facebook UnJourUnPoeme sur Twitter RSS