Poème 'L’été a passé, le vent a calmi, il faut vendanger!' de guillaumePrevel

Accueil > Les membres > Page de poésie de guillaumePrevel > L’été a passé, le vent a calmi, il faut vendanger!

L’été a passé, le vent a calmi, il faut vendanger!

guillaumePrevel

Belle Italienne au regard bleu d’azur
Ouvre-moi si tu veux les portes de ton verger
Tes fruits sont déjà biens mûrs
L’été a passé, le vent a calmi, il faut vendanger!

Crois-moi les plaisirs de la table
Sont aussi importants que ceux de la chair
Vivons ce temps de jeunesse qui nous est offert
Avant que les âges mauvais nous accablent

L’amour physique maintient en terre de Paradis
Quand au dehors tout parait gris
Et que le malheur commun frappe à nos portes

Belle Italienne au regard comme l’azur
Tes fruits sont lourds et déjà biens mûrs
Ne tardons pas pour en savourer les délices!

3 SEPTEMBRE 2017

Poème préféré des membres

Loic a ajouté ce poème parmi ses favoris.

Commentaires

  1. Tellement sensuel! Très beau.

  2. Vivez si m'en croyez n'attendez à demain
    Cueillez dès aujourd'hui les roses de la vie....
    Très beau

Rédiger un commentaire

© 2019 Un Jour Un Poème - Tous droits réservés
UnJourUnPoeme sur Facebook UnJourUnPoeme sur Twitter RSS