Poème 'Cap’taine Ledoux' de Tristan CORBIERE dans 'Les Amours jaunes'

Cap’taine Ledoux

Tristan CORBIERE
Recueil : "Les Amours jaunes"

à la bonne relâche des caboteurs
veuve-cap’taine galmiche
chaudière pour les marins – cook-house
brandy – liqœur
– pouliage –

Tiens, c’est l’cap’tain’ Ledoux !.. eh quel bon vent vous pousse :
– Un bon frais, m’am’ Galmiche, à fair’ plier mon pouce :
R’lâchés en avarie, en rade, avec mon lougre
– Auguss’ ! on se hiss’ pas comm’ ça desur les g’noux
Des cap’tain’s !… – Eh, laissez, l’chérubin ! c’est à vous ?
– Mon portrait craché hein ?… – Ah…
Ah ! l’vilain p’tit bougre.

Saint-Mâlo-de-l’Isle.

Poème préféré des membres

Aucun membre n'a ajouté ce poème parmi ses favoris.

Commentaires

Aucun commentaire

Rédiger un commentaire

Tristan CORBIERE

Portait de Tristan CORBIERE

Édouard-Joachim Corbière, dit Tristan Corbière, né le 18 juillet 1845 au manoir de Coat-Congar à Morlaix (Finistère) et mort le 1er mars 1875 à Morlaix, est un poète français. Il est né de l’union d’Édouard Corbière et d’Angélique Aspasie Puyo que 33 ans séparent : à sa naissance, son père est âgé de... [Lire la suite]

© 2017 Un Jour Un Poème - Tous droits réservés
UnJourUnPoeme sur Facebook UnJourUnPoeme sur Twitter RSS
Nos partenaires : Le Mot pour la frime | Poetiz | Permis moto