Poème 'C’était un bon copain' de Robert DESNOS dans 'Langage cuit'

C’était un bon copain

Robert DESNOS
Recueil : "Langage cuit"

Il avait le cœur sur la main
Et la cervelle dans la lune
C’était un bon copain
Il avait l’estomac dans les talons
Et les yeux dans nos yeux
C’était un triste copain.
Il avait la tête à l’envers
Et le feu là où vous pensez.
Mais non quoi il avait le feu au derrière.
C’était un drôle de copain
Quand il prenait ses jambes à son cou
Il mettait son nez partout
C’était un charmant copain
Il avait une dent contre Étienne
À la tienne Étienne à la tienne mon vieux.
C’était un amour de copain
Il n’avait pas sa langue dans la poche
Ni la main dans la poche du voisin.
Il ne pleurait jamais dans mon gilet
C’était un copain,
C’était un bon copain.

Poème préféré des membres

jpb01 a ajouté ce poème parmi ses favoris.

Commentaires

  1. sa rapelle des bons souvenirs, j'avais apris cette poésie en primaire!!! et voila que je me retrouve a la lire aujourd'hui car je dois faire un recueil illustré... :( coool ma vie hein

  2. Robert Desnos joue dans ce poème avec les mots et les situations et nous brosse un portrait à la fois drôle et tendre.

  3. Robert Desnos:
    il est tres bien comme poémes
    c'est tres dommage qu'il est mort:(
    le 8 juin 1945 il etait mon oncle je suis
    tres mais vraiment dessus je l'aimait tellement
    mon oncle:)

  4. C'etait mon pere....

  5. il est poétique

  6. j' ai 11ans et jadorre lire c' est poésie

  7. j'ai 11ans et j'ai apris cette poesie cette année c'etait un bon copain

  8. il est genial

  9. j'ai appris cette poesie en CM2 et voila que je dois l'apprendre pour la 5eme : petite revanche j'avais pas eu une très bonne note :D

  10. Je doit l'apprendre pour demain.

  11. moi aussi j'ai dû apprendre cette poésie . Je n'arrive pas à la mémoriser X(

  12. Je suis en train de l'apprendre en cm1.C'est à la fois touchant et presque drôle.

  13. Ici je ne dis pas la passion exclusive
    Mais le plaisir d'avoir des compagnons marrants
    Des compagnes aussi embellissant les rangs
    D'un groupe rassemblé pour les heures oisives

    L'un produit une idée amusante incisive
    L'autre la continue sur un mode hilarant
    Un troisième lui donne un éclat différent
    L'écriture en effet peut être collective

    Un forum certains jours est ainsi qu'une auberge
    Ou d'un frais ruisselet l'enchanteresse berge
    Qui voit plein de copains venir et s'en aller

    Mettre mes propres mots entre les mots d'une autre
    Voir émerger le son d'un poème le nôtre
    Combien de fois mon âme à ce jeu a brûlé

  14. j'adore ce poeme est tros cool,il est facile à apprendre

  15. Sur le main la coeur
    n'excite que la mateure
    de films d'horreur

  16. belle poesie

Rédiger un commentaire

Robert DESNOS

Portait de Robert DESNOS

Robert Desnos est un poète français, né le 4 juillet 1900 à Paris et mort du typhus le 8 juin 1945 au camp de concentration de Theresienstadt, en Tchécoslovaquie à peine libéré du joug de l’Allemagne nazie. Autodidacte et rêvant de poésie, Robert Desnos est introduit vers 1920 dans les milieux littéraires modernistes et... [Lire la suite]

© 2014 Un Jour Un Poème - Tous droits réservés
UnJourUnPoeme sur Facebook UnJourUnPoeme sur Twitter RSS
Nos partenaires : Le Mot pour la frime | Poetiz | Permis moto