Poème 'Chaos' de guillaumePrevel

Chaos

guillaumePrevel

Tout s’écroule ici-bas
Et nous sommes encore jeunes
Tout s’effondre dans le chaos
Et le mauvais sort nous repousse
Toujours plus au large de la vie

Demain nous serons peut-être morts
Eux résignés le seront certainement
Pourtant l’espoir doit rester vivant!
Et nous devons le protéger
Face au déluge de pierres et de métal
En fusion

Tout s’effondre autour de nous
Les murs, les maisons, l’espérance
Il ne reste plus qu’une vibration monotone
Celle de la vie qui se meurt partout
En emportant nos illusions

Tout s’écroule
Et mes yeux sont en pleurs
Et ma douleur immense
A voir tomber à l’état de ruines
L’architecture fragile de la pureté humaine

Et cette ruine entraîne à sa suite la nôtre
Tant nos fondations sont les mêmes
Il ne reste plus qu’à prier dans le néant
Et à scruter dans la pénombre et le brouillard
L’incandescence d’une lumière

08 juin 2014

Poème préféré des membres

Aucun membre n'a ajouté ce poème parmi ses favoris.

Commentaires

Aucun commentaire

Rédiger un commentaire

© 2019 Un Jour Un Poème - Tous droits réservés
UnJourUnPoeme sur Facebook UnJourUnPoeme sur Twitter RSS