Poème 'De ma mémoire effacée' de guillaumePrevel

De ma mémoire effacée

guillaumePrevel

De ma mémoire effacée
reste le dépôt d’une étrange blessure
Posée sur mon âme terrassée
comme une infâme fêlure

Sur ma mémoire terrassée
reste une noire signature
Gravée sur mon âme effacée
telle une sombre rature

Qui s’accroît depuis la cassure
de ton départ et qui depuis dure
Jours et nuits lamentablement

De ma mémoire effacée et tourmentée
de mon âme abîmée et foudroyée
Ne reste que l’ombre que je suis devenu.

28 décembre 2013

Poème préféré des membres

IVA a ajouté ce poème parmi ses favoris.

Commentaires

Aucun commentaire

Rédiger un commentaire

© 2019 Un Jour Un Poème - Tous droits réservés
UnJourUnPoeme sur Facebook UnJourUnPoeme sur Twitter RSS