Poème 'Défendu(e)' de FAB

Défendu(e)

FAB

Je me défends bien mal de mon fruit défendu
De sensations rougies dans le noir de l’absence
De sentiments nourris par ma concupiscence
Pour un amant paumé ou un amour perdu

Je t’ai défait pourtant – et dans la confidence
D’une nuit déréglée – retrouvé suspendu
Au désir de l’amour – et sans malentendu -
Croqué à belles dents – toi qui es providence

Je vous défie - blâmant – de me juger tordue
Ou d’éprouver les faits de mon inconséquence
Mais je n’ai de regrets que ceux de ton silence
Nous étions affamés et moi – pomme – mordue

Poème préféré des membres

Aucun membre n'a ajouté ce poème parmi ses favoris.

Commentaires

  1. Un fruit défendu qu'on a envie de croquer avec avidité, de même que tes mots très expressifs et fort bien choisis!
    Amitiés.

  2. Merci ! Amitiés

Rédiger un commentaire

© 2019 Un Jour Un Poème - Tous droits réservés
UnJourUnPoeme sur Facebook UnJourUnPoeme sur Twitter RSS