Poème 'Demain' de marisolle

Demain

marisolle

Demain, je l’habillerai de noir.
Je la trouve jolie ainsi,
mais je doute que
dans les aléas de la vie,
elle résiste, de blanc vêtue.
Demain, je l’habillerai de noir.
Un noir satin, brillant
ou bien, afin de ne pas
se faire remarquer,
un noir couleur de nuit,
comme les veuves,
veuves de marin à vie,
ou bien encore,
un noir de suie,
un noir d’ennui,
un noir de folie
un noir un peu gris,
ou bien lustré
d’avoir trop servi.
Un noir,
des pieds à la tête,
noir de désespoir,
noir de deuil,
noir opaque
qu’aucune lumière
ne traversera.
un noir d’encre
d’encre de seiche.
Sèche tes larmes
et va au bal
Je t’habillerai de rouge,
rouge sang,
rouge vermeil,
merveille et plaisir,
prends du bon temps,
il n’est pas encore venu
celui que tu attends.

Poème préféré des membres

Aucun membre n'a ajouté ce poème parmi ses favoris.

Commentaires

Aucun commentaire

Rédiger un commentaire

© 2019 Un Jour Un Poème - Tous droits réservés
UnJourUnPoeme sur Facebook UnJourUnPoeme sur Twitter RSS