Poème 'Démocratie' de guillaumePrevel

Démocratie

guillaumePrevel

Quelle est donc cette démocratie de façade?
Qui fait de vous des hôtes de passage,
D’un palais qui n’a de solennel que l’image,
Et qui laisse ce peuple tant vanté toujours à la rade!

Vous n’êtes rien de plus que de la merdaille,
Que je foule joyeusement de mes pieds en chantant !
Je serai pour vous de cette race de combattant,
Qui menace le sombre revers de la médaille.

12 Avril 2014

Poème préféré des membres

Aucun membre n'a ajouté ce poème parmi ses favoris.

Commentaires

Aucun commentaire

Rédiger un commentaire

© 2019 Un Jour Un Poème - Tous droits réservés
UnJourUnPoeme sur Facebook UnJourUnPoeme sur Twitter RSS