Poème 'Et tout autour la mer immense' de guillaumePrevel

Accueil > Les membres > Page de poésie de guillaumePrevel > Et tout autour la mer immense

Et tout autour la mer immense

guillaumePrevel

Plus loin au large, se trouve un phare
Et tout autour la mer immense
Bat les eaux noires et denses
C’est toujours las que mon regard

Se perd et se pose, au gré de ma solitude
J’aime cependant cet isolement qui parait insensé
Où se dépose légèrement ma pensée
En naufragé volontaire libéré des servitudes

En ce lieu se termine la misérable compagnie
Des hommes et de son poids
Fait d’un océan d’immondices où mon cœur pur se noie

Tandis que mon âme ici s’élève haut dans le ciel
En s’éloignant loin de cette terre au goût de cendre
Terre des nains où la folie un jour risquait de me surprendre.

24 septembre 2019

Poème préféré des membres

Aucun membre n'a ajouté ce poème parmi ses favoris.

Commentaires

Aucun commentaire

Rédiger un commentaire

© 2019 Un Jour Un Poème - Tous droits réservés
UnJourUnPoeme sur Facebook UnJourUnPoeme sur Twitter RSS