Poème 'Europe' de FAB

Europe

FAB

Il était étranger instinctif inconnu
Et métamorphosé
Humain et animal
Par le désir de vie
Force du taureau mâle
Droit de la femme nue

Je suis partie aussi et je suis revenue
Pour fonder un pays bâtir un idéal
Un paradis nouveau
Au continent primal
Où chacun pourrait être enfin le bienvenu

Ma terre est désirable et l’ère est démarrée
Nous débattrons unis pour patrie par marée
Voici notre avenir
Notre horizon sans borne

J’étais bête apolitique
Esclave égarée
Nous sommes insoumis
Grâce délibérée
Il est temps d’affranchir le taureau de ses cornes

Poème préféré des membres

Aucun membre n'a ajouté ce poème parmi ses favoris.

Commentaires

Aucun commentaire

Rédiger un commentaire

© 2020 Un Jour Un Poème - Tous droits réservés
UnJourUnPoeme sur Facebook UnJourUnPoeme sur Twitter RSS