Poème 'Fainéantise voilà que je te hais!' de guillaumePrevel

Accueil > Les membres > Page de poésie de guillaumePrevel > Fainéantise voilà que je te hais!

Fainéantise voilà que je te hais!

guillaumePrevel

Fainéantise voilà que je te hais!
Trois heure du matin?
Et alors! Me voilà pris de chagrin
J’ai perdu par ta faute la rime et le sonnet!

Qui chantait si bien dans ma tête
Il est parti comme un oiseau s’envole de la branche
Et moi nigaud et maladroit en ce dimanche
Je repense à ce soir de fête

Où je pensais tenir enfin
Le plus beau des poème des chagrins
Il est parti, envolé de ma tête

Comme un oiseaux merveilleux
Qui s’envole de la branche
Me laissant bien triste en ce sombre dimanche.

2 FÉVRIER 2018

Poème préféré des membres

Aucun membre n'a ajouté ce poème parmi ses favoris.

Commentaires

Aucun commentaire

Rédiger un commentaire

© 2019 Un Jour Un Poème - Tous droits réservés
UnJourUnPoeme sur Facebook UnJourUnPoeme sur Twitter RSS