Poème 'Fantômes de papier' de marisolle

Fantômes de papier

marisolle

Fantômes de papier,

vous allez vous effacer.

Déjà sans couleur,

sans consistance,

Chacun s’en va

de son côté.

Ce fut une vraie saga

comme on n’en fera plus jamais,

une saga pleine de bruit

et de fureur,

d’amour aussi,

amour interdit,

une histoire de malheur,

et de bonheur, de crainte,

de culpabilité.

Mais peut-être dans

une autre vie,

deux êtres qui

ne se connaissent pas

vont se rencontrer

et vivre, vivre,

une véritable histoire

sans bruit, sans fureur,

sans crainte et sans culpabilité,

peut-être pour quelque temps

ou jusqu’à la fin de leur vie.

Poème préféré des membres

Aucun membre n'a ajouté ce poème parmi ses favoris.

Commentaires

Aucun commentaire

Rédiger un commentaire

© 2021 Un Jour Un Poème - Tous droits réservés
UnJourUnPoeme sur Facebook UnJourUnPoeme sur Twitter RSS