Poème 'J’ai bataillé assez en moi-même pour me croire révolutionnaire' de guillaumePrevel

Accueil > Les membres > Page de poésie de guillaumePrevel > J’ai bataillé assez en moi-même pour me croire révolutionnaire

J’ai bataillé assez en moi-même pour me croire révolutionnaire

guillaumePrevel

J’ai bataillé assez en moi-même
Pour me croire révolutionnaire
J’ai rejeté les codes que l’on m’avait enseigné
J’ai été épargné par la religion
Pour mon plus grand bien
(Pardon Jésus mais ils t’ont tous trahis et n’ont rien compris!)
J’ai rêvé du futur idéal
Dans un avenir incertain…
Les barricades ne sont pas encore dressées
Que déjà en mon cœur mon poing vengeur est levé!
Dans le silence de la tempête
Qui s’annonce
Mon âme réclame justice
Rêve la Liberté
Espère l’Égalité
Et cette impossible Fraternité!

7 Mai 2018

Poème préféré des membres

Aucun membre n'a ajouté ce poème parmi ses favoris.

Commentaires

Aucun commentaire

Rédiger un commentaire

© 2019 Un Jour Un Poème - Tous droits réservés
UnJourUnPoeme sur Facebook UnJourUnPoeme sur Twitter RSS