Poème 'J’ai parcouru un monde sans couleurs' de guillaumePrevel

Accueil > Les membres > Page de poésie de guillaumePrevel > J’ai parcouru un monde sans couleurs

J’ai parcouru un monde sans couleurs

guillaumePrevel

J’ai parcouru un monde sans couleurs
Un monde sans raison à explorer
Où les ombres nous défient de leur hauteur

Souvent je perds le fil de l’histoire
De cette vie, pris dans la tourmente
De cet interminable brouillard

Tellement l’obscurité prend de place
En ce bas et misérable monde

Il me faudrait plus de calme
Et un soleil brûlant
Pour assécher tout ce sang
Et l’océan de ses larmes.

A jacques Prevel (1915-1951)

30 Mai 2014

Poème préféré des membres

Aucun membre n'a ajouté ce poème parmi ses favoris.

Commentaires

Aucun commentaire

Rédiger un commentaire

© 2019 Un Jour Un Poème - Tous droits réservés
UnJourUnPoeme sur Facebook UnJourUnPoeme sur Twitter RSS