Poème 'J’ai vu le monde mourir à Kobané' de guillaumePrevel

Accueil > Les membres > Page de poésie de guillaumePrevel > J’ai vu le monde mourir à Kobané

J’ai vu le monde mourir à Kobané

guillaumePrevel

J’ai vu le monde mourir à Kobané
J’ai vu le drapeau noir de la mort s’élever
Au dessus de têtes coupées aux yeux crevés
Et de cadavres aux crânes trépanés

J’ai vu le monde mourir à Kobané
Et je suis resté comme un menhir dressé
A regarder les images de ce monde blessé
Par les hordes fanatisées des troupes damnées

J’ai vu le monde mourir à Kobané
Et j’ai regretté l’époque de mon enfance bénie
Qui jamais n’aurait pu imaginer

Voir mourir la beauté de la liberté
J’ai vu mourir la ville de Kobané!…
J’ai vu mourir la ville de Kobané!…

12 Octobre 2014

Poème préféré des membres

Aucun membre n'a ajouté ce poème parmi ses favoris.

Commentaires

Aucun commentaire

Rédiger un commentaire

© 2019 Un Jour Un Poème - Tous droits réservés
UnJourUnPoeme sur Facebook UnJourUnPoeme sur Twitter RSS