Poème 'Je n’ai plus l’âge de l’inutile dédain' de guillaumePrevel

Accueil > Les membres > Page de poésie de guillaumePrevel > Je n’ai plus l’âge de l’inutile dédain

Je n’ai plus l’âge de l’inutile dédain

guillaumePrevel

Vous êtes jeunes, vous êtes encore belles
Mais dans dix ans vous ne serez plus les mêmes
Votre peau dorée sera déjà bien plus blême
Et quelques années encore et vous serez rappelées par le ciel

Le mépris, l’indifférence sont souvent des sottises
Des caprices, des erreurs de jeunesse
Et j’avoue qu’à mon âge c’est un peu ma faiblesse
De vouloir goûter encore au plaisir de douces gourmandises

Car voyez-vous je n’ai plus l’âge de l’inutile dédain
Je m’offre à la vie et au destin
Chaque fruit désormais me va et me plait

Pour juste ce qu’il est
Je vous prie humblement beautés de réfléchir
Ne boudez pas le plaisir avant de vous flétrir.

10 septembre 2019

Poème préféré des membres

Aucun membre n'a ajouté ce poème parmi ses favoris.

Commentaires

Aucun commentaire

Rédiger un commentaire

© 2019 Un Jour Un Poème - Tous droits réservés
UnJourUnPoeme sur Facebook UnJourUnPoeme sur Twitter RSS