Poème 'Je ne veux feuilleter les exemplaires Grecs' de Joachim DU BELLAY dans 'Les Regrets'

Accueil > Les poètes > Poèmes et biographie de Joachim DU BELLAY > Je ne veux feuilleter les exemplaires Grecs

Je ne veux feuilleter les exemplaires Grecs

Joachim DU BELLAY
Recueil : "Les Regrets"

Je ne veux feuilleter les exemplaires Grecs,
Je ne veux retracer les beaux traits d’un Horace,
Et moins veux-je imiter d’un Pétrarque la grâce,
Ou la voix d’un Ronsard, pour chanter mes Regrets.

Ceux qui sont de Phoebus vrais poètes sacrés
Animeront leurs vers d’une plus grande audace :
Moi, qui suis agité d’une fureur plus basse,
Je n’entre si avant en si profonds secrets.

Je me contenterai de simplement écrire
Ce que la passion seulement me fait dire,
Sans rechercher ailleurs plus graves arguments.

Aussi n’ai-je entrepris d’imiter en ce livre
Ceux qui par leurs écrits se vantent de revivre
Et se tirer tout vifs dehors des monuments.

Poème préféré des membres

Aucun membre n'a ajouté ce poème parmi ses favoris.

Commentaires

  1. Acropole métallique
    ---------------------------

    Sur la tour d’or s’agite une étoffe d’argent :
    Une salutation pour la nef d’or qui passe.
    Le roc est découvert par une marée basse,
    Un ciel d’azur bénit les bêtes et les gens.

    Sur le mont de sinople, un moine va songeant
    Aux marins qui d’aller sur les mers ont l’audace,
    Et jamais ne voudrait se trouver à leur place,
    Préférant de l’abbé le régime indulgent.

    Sur un long parchemin, il s’efforce d’écrire
    La beauté de ces lieux, tout ce qu’il peut en dire,
    Préférant une image à de beaux arguments.

    Moine, charge de vers les pages de ton livre,
    Dis-nous ce qu’en ton temps tu as pu voir et vivre,
    Sans craindre de bâtir un vaste monument.

Rédiger un commentaire

Joachim DU BELLAY

Portait de Joachim DU BELLAY

Joachim du Bellay est un poète français né vers 1522 à Liré en Anjou, et mort le 1er janvier 1560 à Paris. Sa rencontre avec Pierre de Ronsard fut à l’origine de la formation de la « Pléiade », groupe de poètes auquel Du Bellay donna son manifeste, « la Défense et illustration de la langue... [Lire la suite]

© 2017 Un Jour Un Poème - Tous droits réservés
UnJourUnPoeme sur Facebook UnJourUnPoeme sur Twitter RSS
Nos partenaires : Le Mot pour la frime | Poetiz | Permis moto