Poème 'Je songe aux ciels marins …' de Jean MORÉAS dans 'Les Stances'

Accueil > Les poètes > Poèmes et biographie de Jean MORÉAS > Je songe aux ciels marins …

Je songe aux ciels marins …

Jean MORÉAS
Recueil : "Les Stances"

Je songe aux ciels marins, à leurs couchants si doux,
A l’écumante horreur d’une mer démontée,
Au pêcheur dans sa barque, aux crabes dans leurs trous,
A Néere aux yeux bleus, à Glaucus, à Protée.

Je songe au vagabond supputant son chemin,
Au vieillard sur le seuil de la cabane ancienne,
Au bûcheron courbé, sa cognée à la main,
A la ville, à ses bruits, à mon âme, à sa peine.

Poème préféré des membres

Aucun membre n'a ajouté ce poème parmi ses favoris.

Commentaires

  1. Tu montres joliment ce qui te fait songer,
    De sorte qu'il me vient l'idée de prolonger
    Ta songerie au gré des choses survenues :
    *
    Je songe à l'araignée endormie au donjon,
    Au ruisseau montagnard où dansent les goujons
    Ainsi qu'au vent qui va le long des avenues.

Rédiger un commentaire

© 2017 Un Jour Un Poème - Tous droits réservés
UnJourUnPoeme sur Facebook UnJourUnPoeme sur Twitter RSS
Nos partenaires : Le Mot pour la frime | Poetiz | Permis moto