Poème 'La Brabançonne' de CathyVole

La Brabançonne

CathyVole

Douce Belgique
Qui connait ta chanson?
Ton hymne muet
Qu’un malheureux confond
Avec la Marseillaise?

Jetés dans l’arène
A de rares occasions
Tes clairons
Font sourire comme le Mannekenpis

Ta-tam-ta-tam

Tes coudes hennissent
Leur fanfare de scène
Sur le bidon gonflé
D’un bourgmestre strié

Noir, jaune, rouge
Oh gloire à toi, Oh oh mè-è-re chérie

Les Diables en piste
Bien droit se taisent
Ou remuent des lèvres
Une parole sur deux

En flamand, en français
La foule se lève
Pour toi Belgique, oh oh vai-ai-ne nation?

Ici, on se sent moins fiers
Que cons
Ah-ah
Par tradition

Un peu comme la bière
Qui aide à chanter

Le Roi, la Loi la Liberté !

Forts et unis
Quand il s’agit de s’amuser
On est heureux
Les chapeaux crient
Dans les rangs débraillés

Ici peu de mains posées
Avec cérémonie
Sur le blouson

Juste une envie de pousser
Le Roi, la Loi, la Liberté !

Et partager, à plein poumons
Ces quelques notes
Qui nous volent toujours
Un frisson

Ta-ta-tam.

Juin 2018

Poème préféré des membres

Aucun membre n'a ajouté ce poème parmi ses favoris.

Commentaires

Aucun commentaire

Rédiger un commentaire

© 2019 Un Jour Un Poème - Tous droits réservés
UnJourUnPoeme sur Facebook UnJourUnPoeme sur Twitter RSS