Poème 'La pluie en de longues larmes' de guillaumePrevel

Accueil > Les membres > Page de poésie de guillaumePrevel > La pluie en de longues larmes

La pluie en de longues larmes

guillaumePrevel

Le vent a soufflé très fort
Quelques branches arrachées
A la vie, grêlent tristement le sol martyrisé…
Au pied d’un arbre fendu, un oiseau est mort!

La pluie, en de longues larmes
S’éloigne vers d’autres pays
Quittant les terres noyées du midi
Où bientôt le soleil à travers de grands charmes

Enveloppera le sol d’un halo lumineux
Et réchauffera les racines des arbres bien vieux
Où entre les branches humides j’entends déjà le gazouillis

Des petits oiseaux qui sèchent leurs plumes frémissantes
La boue mortelle, alors redeviendra terre accueillante
Et la dure existence aura de nouveau des accents provençaux!

9 février 2019

Poème préféré des membres

Aucun membre n'a ajouté ce poème parmi ses favoris.

Commentaires

Aucun commentaire

Rédiger un commentaire

© 2019 Un Jour Un Poème - Tous droits réservés
UnJourUnPoeme sur Facebook UnJourUnPoeme sur Twitter RSS