Poème 'La vie qu’elles me font mener' de Jules LAFORGUE dans 'Des Fleurs de bonne volonté'

Accueil > Les poètes > Poèmes et biographie de Jules LAFORGUE > La vie qu’elles me font mener

La vie qu’elles me font mener

Jules LAFORGUE
Recueil : "Des Fleurs de bonne volonté"

Pas moi, despotiques Vénus .
Offrant sur fond d’or le Lotus
Du Mal, coiffées à la Titus!
Pas moi, Circées
Aux yeux en grand deuil violet comme des pensées!
Pas moi, binious
Des Papesses des blancs Champs-Élysées des fous,
Qui vous relayez de musiques
Par le calvaire de techniques
Des sacrilèges domestiques!

Le mal m’est trop! tant que l’Amour
S’échange par le temps qui court
Simple et sans foi comme un bonjour,
Des jamais franches
À celles dont le Sort vient le poing sur la hanche,
Et que s’éteint
La Rosace du Temple, à voir, dans le satin,
Ces sexes livrés à la grosse
Courir, en valsant, vers la Fosse
Commune des Modernes Noces.

Ô Rosace! leurs charmants yeux
C’est des vains cadrans d’émail bleu
Qui marquent l’heure que l’on veut,
Non des pétales,
De ton Soleil des Basiliques Nuptiales!
Au premier mot,
Peut-être (on est si distinguée à fleur de peau!)
Elles vont tomber en syncope
Avec des regards d’antilope; -
Mais tout leur être est interlope !

Tu veux pas fleurir fraternel ?
C’est bon, on te prendra tel quel,
Petit mammifère usuel !
Même la blague
Me chaut peu de te passer au doigt une bague.
- Oh! quel grand deuil,
Pourtant! leur ferait voir leur frère d’un autre œil!
Voir un égal d’amour en l’homme
Et non une bête de somme
Là pour lui remuer des sommes !

Quoi ? vais-je prendre un air géant,
Et faire appeler le Néant?
Non, non; ce n’est pas bienséant.
Je me promène
Parmi les sommités des colonies humaines;
Du bout du doigt
Je feuillette les versions de l’Unique Loi,
Et je vivotte, et m’inocule
Les grands airs gris du crépuscule,
Et j’en garule ! et j’en garule !

Poème préféré des membres

Aucun membre n'a ajouté ce poème parmi ses favoris.

Commentaires

Aucun commentaire

Rédiger un commentaire

© 2017 Un Jour Un Poème - Tous droits réservés
UnJourUnPoeme sur Facebook UnJourUnPoeme sur Twitter RSS
Nos partenaires : Le Mot pour la frime | Poetiz | Permis moto