Poème 'Le théâtre' de dutaillyphilippe

Le théâtre

dutaillyphilippe

Le silence des âmes règne dans la cité
lorsqu’aucune parole ne sort d’un théâtre
car le rêve naît aussi lorsqu’il est récité
et réchauffe des cœurs comme le feu de l’âtre.

Les mots y sont grandis par des voix assurées
racontant les amours ou les peines humaines
avec tant d’emphases, d’émotions susurrées,
qu’ils font vivre César, Cyrano ou Chimène.

Des soucis du voisin les hommes n’en ont cure
mais ils savent pleurer dans les salles obscures
quand un acteur dépeint une vie trop servile.

C’est pourquoi le plaisir d’entendre ces répliques
vaut bien quelques rimes en forme de supplique
pour que l’on vit cet art triompher dans les villes.

07/04/1993

Poème préféré des membres

Aucun membre n'a ajouté ce poème parmi ses favoris.

Commentaires

Aucun commentaire

Rédiger un commentaire

dutaillyphilippe

Image de dutaillyphilippe

Nom : DUTAILLY

Prénom : PHILIPPE ALFRED

Naissance : 18/04/1955

Présentation : Tombé amoureux de "L'albatros" de Charles Baudelaire, poème appris lorsque j'étais 'écolier et nourri au hasard de Victor Hugo, Georges Brassens, Léo Ferré, Lamartine et beaucoup...

Accéder à sa page de poésie

© 2018 Un Jour Un Poème - Tous droits réservés
UnJourUnPoeme sur Facebook UnJourUnPoeme sur Twitter RSS