Poème 'Les rois de France (Sextine)' de Orange84

Accueil > Les membres > Page de poésie de Orange84 > Les rois de France (Sextine)

Les rois de France (Sextine)

Orange84

Voici les souverains, tous les grands rois de France,
Eux les seigneurs courant les villes et les champs,
Les maîtres absolus du ciel et de la terre,
Parfois près, souvent loin de notre brave peuple,
Dans des tableaux couchés comme dans un grand lit,
Dirigeant un pays, portant le poids des armes.

Le Bon Roi saint Louis s’en va porter les armes
Là-bas vers l’Orient, très loin de notre France,
Lorsque la barbarie a déposé son lit,
Délaissant pour longtemps les forêts et les champs,
Loin des cieux de Paris, de son drôle de peuple,
Imaginant peut-être un retour vers sa terre.

Le Bon Roi Henri quatre aux fins fonds de sa terre
S’apprête, lui pareil, à déployer les armes,
Lui le joyeux monarque aimé de tout un peuple ;
L’époque est difficile au cœur de notre France
Quand la guerre en fureur dévaste tous les champs
Et que le fanatisme ouvre tout grand son lit.

L’imposant Roi Soleil s’éveille dans son lit,
Rêvant depuis toujours de conquérir la terre,
De dominer un jour les cités et les champs ;
Aimant, par-dessus tout, les combats, les faits d’armes,
Il n’a qu’un seul désir : illuminer la France,
Préférant cependant sa noble cour au peuple.

Louis Seize paiera son lourd tribut au peuple,
Dessous la guillotine où la mort fait son lit,
En des temps agités, bouleversant la France,
Quand la Révolution se répand sur la terre ;
Le destin en furie a fait le choix des armes
Quand la fureur parcourt les villes et les champs.

Admirez notre France avec ses rois, ses champs,
Sa terre généreuse et les cris de son peuple,
Très joyeux dans leur lit ou courant les faits d’armes.

Poème préféré des membres

Aucun membre n'a ajouté ce poème parmi ses favoris.

Commentaires

Aucun commentaire

Rédiger un commentaire

© 2019 Un Jour Un Poème - Tous droits réservés
UnJourUnPoeme sur Facebook UnJourUnPoeme sur Twitter RSS