Poème 'Logotomie' de ATOS

Logotomie

ATOS
Rotondes passagères,
Impostes, Carrousel,
cadences- rondes des lins
aux ventres loutres – dentellières.

Masques princiers,
Flèches faîtières,
bobine paupière,
triptyque vertige,
Conques de signes
en nacre parabole
dans la foudre parole.

En tympan marche !
Petit homme de chêne !
Et porte fouée à ton regard !

Silence- thé aux hôtels consacrés.

Bouches grilles et pavés de fumée
dans l’aube digue d’opale
calèche d’arpège mensonger
Moineaux d’argent au poitrine d’oriflamme.

Manches velours à l’encrier

Boucles en rouille au beffroi pétrifié.
Perles en grêle sur lèvres de jais.
Ardoise livret aux champs des abeilles.
Belles flamandes contre sèches.

Une péniche sous les Arts
et tout Paris rade grenier.

je chope et chine tous les ruchers.
un jour, et l’autre…
une loge à la Santé.

Poème préféré des membres

Aucun membre n'a ajouté ce poème parmi ses favoris.

Commentaires

Aucun commentaire

Rédiger un commentaire

© 2020 Un Jour Un Poème - Tous droits réservés
UnJourUnPoeme sur Facebook UnJourUnPoeme sur Twitter RSS