Poème 'Mais quelle aveugle loi tellement te maîtrise' de Marc PAPILLON DE LASPHRISE dans 'Les Amours de Théophile'

Accueil > Les poètes > Poèmes et biographie de Marc PAPILLON DE LASPHRISE > Mais quelle aveugle loi tellement te maîtrise

Mais quelle aveugle loi tellement te maîtrise

Marc PAPILLON DE LASPHRISE
Recueil : "Les Amours de Théophile"

Mais quelle aveugle loi tellement te maîtrise
De prendre un voile noir, égarant tes beaux yeux
Des plaisirs, les plaisirs les plus délicieux,
Pères de ta beauté, des beautés plus exquise ?

Quel Christ, quel saint, quel roi, quel ange, quel Moïse,
A fait, dit, commandé, porté, prêché tels voeux ?
Que si c’était un saint, il fut lors oublieux
D’ôter pour prier Dieu la divine franchise.

Tous les biens assemblés sans elle ne sont rien,
Et par elle les maux semblent s’adoucir bien,
La chère liberté a l’honneur de la gloire.

Ne tranche donc le mot de la profession,
Ou tu es en danger, si tu ne me veux croire,
De souffrir sottement double damnation.

Poème préféré des membres

Aucun membre n'a ajouté ce poème parmi ses favoris.

Commentaires

  1. Barde et moniale
    ----------------

    Une nonne a séduit Papillon de Lasphrise ;
    Or le voilà rimant au nom de ses beaux yeux.
    -- « Rhapsode, oses-tu être ici jaloux de Dieu ?
    Il est vrai que la dame a des formes exquises;

    Eusses-tu entendu, pourtant, comme Moïse,
    Un buisson te parlant au nom des lois des cieux,
    Tu n'aurais point formé d'aussi profanes voeux !
    Prends donc garde à l'échec d'une telle entreprise. »

    -- « Mais le ciel sans ses yeux ne me serait plus rien ;
    Le beau se ternirait, nul goût n'aurait le bien,
    Indifférent serait de trouver honte ou gloire.

    C'est donc là tout le sens de ma supplication ;
    Et si la belle entend ma douce invocation,
    Je prie le charpentier qu'elle veuille m'en croire. »

Rédiger un commentaire

Marc PAPILLON DE LASPHRISE

Portait de Marc PAPILLON DE LASPHRISE

Marc Papillon, seigneur de Lasphrise, dit aussi le Capitaine Lasphrise et parfois nommé Marc de Papillon, né près d’Amboise vers 1555 et mort vers 1599, est un poète baroque satirique et érotique français. Marc nait dans le petit fief familial de Lasphrise, dont il prendra le nom. Il tente l’aventure militaire et ses faits... [Lire la suite]

© 2016 Un Jour Un Poème - Tous droits réservés
UnJourUnPoeme sur Facebook UnJourUnPoeme sur Twitter RSS
Nos partenaires : Le Mot pour la frime | Poetiz | Permis moto