Poème 'Mon beau chevalier' de marisolle

Mon beau chevalier

marisolle

Mon beau chevalier

est parti

sur son cheval gris.

Je croyais, ce matin

pouvoir l’oublier,

le laisser aller

sans peine,

le coeur léger.

Hélas, non,

il nous faudra

attendre encore

que ma douleur

s’apaise

et que l’ami patiente.

Mais de cela

j’en suis certaine,

il le fera

d’un coeur léger.

Poème préféré des membres

Aucun membre n'a ajouté ce poème parmi ses favoris.

Commentaires

Aucun commentaire

Rédiger un commentaire

© 2019 Un Jour Un Poème - Tous droits réservés
UnJourUnPoeme sur Facebook UnJourUnPoeme sur Twitter RSS