Poème 'Noux deux' de Paul ÉLUARD dans 'Le Phénix'

Noux deux

Paul ÉLUARD
Recueil : "Le Phénix"

Nous deux nous tenant par la main
Nous nous croyons partout chez nous
Sous l’arbre doux sous le ciel noir
Sous tous les toits au coin du feu
Dan la rue vide en plein soleil
Dans les yeux vagues de la foule
Auprès des sages et des fous
Parmi les enfants et les grands
L’amour n’a rien de mystérieux
Nous sommes l’évidence même
Les amoureux se croient chez nous.

Poème préféré des membres

rimakhach, Loic et Sydow ont ajouté ce poème parmi leurs favoris.

Commentaires

  1. Attention! je ne sais pas si c'est fait exprès, mais il y a une faute à "nous" de nous deux!
    je tenais à vous le signaler! voilà!
    bizzzzzzzz

  2. non c'est a "dan" dan la rue...

  3. Bonjour, j'adore ce texte, je l'ai même mis en musique et chanté ici: https://jerrycan-ch.bandcamp.com/track/nous-deux

    N'hésitez pas à me dire ce que vous en pensez,

    Merci et au plaisir,
    Christophe
    http://www.jerrycan.ch

Rédiger un commentaire

© 2022 Un Jour Un Poème - Tous droits réservés
UnJourUnPoeme sur Facebook UnJourUnPoeme sur Twitter RSS