Poème 'Noux deux' de Paul ÉLUARD dans 'Le Phénix'

Noux deux

Paul ÉLUARD
Recueil : "Le Phénix"

Nous deux nous tenant par la main
Nous nous croyons partout chez nous
Sous l’arbre doux sous le ciel noir
Sous tous les toits au coin du feu
Dan la rue vide en plein soleil
Dans les yeux vagues de la foule
Auprès des sages et des fous
Parmi les enfants et les grands
L’amour n’a rien de mystérieux
Nous sommes l’évidence même
Les amoureux se croient chez nous.

Poème préféré des membres

rimakhach et Loic ont ajouté ce poème parmi leurs favoris.

Commentaires

  1. Attention! je ne sais pas si c'est fait exprès, mais il y a une faute à "nous" de nous deux!
    je tenais à vous le signaler! voilà!
    bizzzzzzzz

  2. non c'est a "dan" dan la rue...

Rédiger un commentaire

Paul ÉLUARD

Portait de Paul ÉLUARD

Paul Éluard, de son vrai nom Eugène Émile Paul Grindel (14 décembre 1895 à Saint-Denis – 18 novembre 1952 à Charenton-le-Pont ), est un poète français. C’est à l’âge de vingt et un ans qu’il choisit le nom de Paul Éluard, hérité de sa grand-mère, Félicie. Il adhère au dadaïsme et est l’un des... [Lire la suite]

© 2017 Un Jour Un Poème - Tous droits réservés
UnJourUnPoeme sur Facebook UnJourUnPoeme sur Twitter RSS
Nos partenaires : Le Mot pour la frime | Poetiz | Permis moto