Poème 'Oubliez mon nom' de guillaumePrevel

Oubliez mon nom

guillaumePrevel

De critiques inutiles
Qui ne font rien avancer
En reproches futiles
Qui ne font que casser

Oubliez mon nom

Quand tous les jours ressemblent
A de noirs dimanches
Où l’on se demande ce que l’on fait ensemble
J’ai toujours l’impression que tout s’en va et flanche

Oubliez mon nom

Quand on perd la raison
Et toute trace de conscience
Il n’y a plus réellement de saisons
Et plus rien n’a de sens

Oubliez mon nom

Quand l’envie de partir
Est encore vivante
Et bien plus forte que celle de mourir
Ne laisser de soi qu’une poste restante

Oubliez mon nom

Pour oublier le son des voix
De ceux qu’on aimait et qui ne sont plus
Ne reste plus que l’immensité des grands froids
Où tous les êtres aimés se sont perdus

Oubliez mon nom

5 décembre 2014

Poème préféré des membres

Aucun membre n'a ajouté ce poème parmi ses favoris.

Commentaires

Aucun commentaire

Rédiger un commentaire

© 2019 Un Jour Un Poème - Tous droits réservés
UnJourUnPoeme sur Facebook UnJourUnPoeme sur Twitter RSS