Poème 'Plus c’était un baiser' de Paul ÉLUARD dans 'L'Amour la poésie'

Plus c’était un baiser

Paul ÉLUARD
Recueil : "L'Amour la poésie"

Plus c’était un baiser
Moins les mains sur les yeux
Les halos de lumière
Aux lèvres de l’horizon
Et des tourbillons de sang
Qui se livraient au silence.

Poème préféré des membres

VVAL, gerarddebrennel, Nanouchkafab44 et FAB ont ajouté ce poème parmi leurs favoris.

Commentaires

  1. Quoi de plus beau sous le jour
    Qu'un sentiment qui nous touche,
    Ou que, bouche contre bouche,
    Un charmant baiser d'amour.

    Est-il plus brûlante fièvre
    Que l'oubli de la raison
    Quand la lèvre prend la lèvre ?
    Est-il un plus fort poison ?

    Est-il plus immense joie
    Que celle qui nous envoie
    Au ciel où l'âme se meurt ?

    Prince dont la vie est close
    (Et le corps, dessous les fleurs)
    Ne peut oublier la rose.

Rédiger un commentaire

Paul ÉLUARD

Portait de Paul ÉLUARD

Paul Éluard, de son vrai nom Eugène Émile Paul Grindel (14 décembre 1895 à Saint-Denis – 18 novembre 1952 à Charenton-le-Pont ), est un poète français. C’est à l’âge de vingt et un ans qu’il choisit le nom de Paul Éluard, hérité de sa grand-mère, Félicie. Il adhère au dadaïsme et est l’un des... [Lire la suite]

© 2017 Un Jour Un Poème - Tous droits réservés
UnJourUnPoeme sur Facebook UnJourUnPoeme sur Twitter RSS
Nos partenaires : Le Mot pour la frime | Poetiz | Permis moto