Poème 'Quand vient le soir…' de guillaumePrevel

Quand vient le soir…

guillaumePrevel

Quand le voile de la nuit se déploie,
Il n’y a plus que des ruines partout,
Où d’étranges silhouettes aux bizarres voix,
Courent sur les murs en tapinois partout.

La nuit tout se pare d’étrangeté,
Les bruits familiers deviennent inquiétants,
Les habitudes sont toutes dérangées,
Et le plus mignon des matous devient effrayant,

Quand vient le mystère du soir,
Tout devient étrange et bizarre,
Et nos corps ramassés sont les miroirs,
De nos âmes troubles comme l’eau des vieilles mares,

Toutes hantées par le désespoir,
Où se cachent jusqu’au jour,
Les lueurs de l’espoir.

11 décembre 2013

Poème préféré des membres

Aucun membre n'a ajouté ce poème parmi ses favoris.

Commentaires

Aucun commentaire

Rédiger un commentaire

© 2019 Un Jour Un Poème - Tous droits réservés
UnJourUnPoeme sur Facebook UnJourUnPoeme sur Twitter RSS