Poème 'Quel esprit malin' de marisolle

Quel esprit malin

marisolle

Quel esprit malin

vous a jeté là,

à terre ?

Quelque Belzébuth

en mal de farces et attrapes,

vous a cloué ici,

misère !

Défendez-vous,

Donnez des coups

ne les laissez pas faire.

Il n’est plus temps,

dites-vous,

votre temps est fini,

Votre coeur usé

est si fatigué

d’avoir encore et encore

sauvegardé l’humanité,

qu’il ne saurait

une fois de plus,

se relever

et guerroyer.

Vous n’aspirez,

dites-vous

qu’à vous reposer,

aller flânant

sur les chemins,

pour cueillir

les fleurs d’été

avant qu’automne

et sa grisaille,

ne vous enrubanne

de brumes sauvages.

Mais que faites-vous

de moi, toute esseulée,

comptant encore

sur votre bonté,

pour parvenir au bout

de la route

que vous m’avez,

il y a si longtemps

tracée.

Poème préféré des membres

Aucun membre n'a ajouté ce poème parmi ses favoris.

Commentaires

Aucun commentaire

Rédiger un commentaire

© 2019 Un Jour Un Poème - Tous droits réservés
UnJourUnPoeme sur Facebook UnJourUnPoeme sur Twitter RSS