Poème 'Soleil triste et éphémère' de guillaumePrevel

Accueil > Les membres > Page de poésie de guillaumePrevel > Soleil triste et éphémère

Soleil triste et éphémère

guillaumePrevel

Soleil triste et éphémère
Clairs ombrages
Orages lucifériens
Sous la mer ou sur les océans
Rien sur cette terre désolée
Ne bouillonnent autant que vous
Des insondables profondeurs.
Laideur du temps présent
Qui passe inéxorablement
Beauté des instants
Fugaces qui filent dans le vent
Vertiges ! Insondables tristesses !
A vous corps damnés, les souffrances
A moi le reste des malheurs
Il est temps de disparaitre
Et de laisser à d’autres
Nos craintes et nos peines.

30 janvier 2021

Poème préféré des membres

Aucun membre n'a ajouté ce poème parmi ses favoris.

Commentaires

Aucun commentaire

Rédiger un commentaire

© 2021 Un Jour Un Poème - Tous droits réservés
UnJourUnPoeme sur Facebook UnJourUnPoeme sur Twitter RSS