Poème 'Sonnet (J’ai bâti dans ma fantaisie)' de Charles CROS dans 'Le coffret de santal'

Accueil > Les poètes > Poèmes et biographie de Charles CROS > Sonnet (J’ai bâti dans ma fantaisie)

Sonnet (J’ai bâti dans ma fantaisie)

Charles CROS
Recueil : "Le coffret de santal"

J’ai bâti dans ma fantaisie
Un théâtre aux décors divers:
- Magiques palais, grands bois verts -
Pour y jouer ma poésie.

Un peu trop au hasard choisie,
La jeune première à l’envers
Récite quelquefois mes vers.
Faute de mieux je m’extasie.

Et je déclame avec tant d’art
Qu’on me croirait pris à son fard,
Au fard que je lui mets moi-même.

Non. Sous le faux air virginal
Je vois l’être inepte et vénal,
Mais c’est le rôle seul que j’aime.

Poème préféré des membres

Aucun membre n'a ajouté ce poème parmi ses favoris.

Commentaires

  1. Laissons parler la fantaisie,
    Laissons-la nous dicter nos vers.
    Un lapin rose, un cheval vert,
    Un chien qui dit des poésies.

    Une licorne bien choisie
    Qui a su faire un camembert
    Et qui au pape l'a offert,
    Lequel aussitôt s'extasie !

    Un catoblépas marchand d'art,
    Un cachalot rouge de fard
    Dont je l'ai tartiné moi-même,

    Un rhinocéros virginal
    Qui chante l'hymne national
    Au lieu de dire ce poéme.

Trackbacks
  1. Caniche d’Éluard | Pays de poésie

Rédiger un commentaire

© 2020 Un Jour Un Poème - Tous droits réservés
UnJourUnPoeme sur Facebook UnJourUnPoeme sur Twitter RSS