Poème 'Sous un cerisier' de guillaumePrevel

Sous un cerisier

guillaumePrevel

Sous la coupe d’un cerisier
Aux fruits juteux et généreux
Je coulais dans tes bras des instants heureux
Faits de tendresse d’amour et d’amitié

Nous étions tous les deux des amants
Qui se berçaient de vœux pieux
Si jeunes enfants si charmants
Nous imaginant ensemble bien vieux.

De ces temps si lointains
Ne me reste que le parfum
De ta peau joliment dorée
Par le soleil de ces jours d’été

Et la saveur et l’ivresse si sucrées
Des cerises au goût de plaisir
Qui semblaient nous inviter
A nous enivrer pour mieux mourir

Sous les branches épaisses
Portant des cœurs gorgés de sang
Nous oubliant dans la tendresse
Et dans l’instant de ces jours finissants.

Poème préféré des membres

Aucun membre n'a ajouté ce poème parmi ses favoris.

Commentaires

Aucun commentaire

Rédiger un commentaire

© 2019 Un Jour Un Poème - Tous droits réservés
UnJourUnPoeme sur Facebook UnJourUnPoeme sur Twitter RSS