Poème 'Sur cette place où la neige tombait' de guillaumePrevel

Accueil > Les membres > Page de poésie de guillaumePrevel > Sur cette place où la neige tombait

Sur cette place où la neige tombait

guillaumePrevel

Sur cette place où la neige tombait
A gros et blancs flocons
Et où le vent froid de l’hiver
Griffait nos visages rougis
Nous étions comme deux enfants
Découvrant la pureté de la neige

Il faisait froid
Il neigeait

Et rien n’était plus important
Que de vivre cet instant innocent
D’une si belle saison
Autrement que près de la chaleur
Douce et tiède des tisons

Le vent soufflait dans tes cheveux
La neige les poudrait de givre et de glaçons

Et rien n’était plus important
Que de vivre cet instant innocent
D’une si belle saison.

11 FÉVRIER 2016

Poème préféré des membres

Aucun membre n'a ajouté ce poème parmi ses favoris.

Commentaires

  1. Comme quoi il n'y a pas que l'été, le soleil et la Méditerranée pour inspirer les poètes! Ton superbe écrit en est la preuve; le froid et l'hiver te remercient, tout comme moi, de ton hommage!
    Amitiés.

  2. c'est moi qui te remercie pour cet agréable commentaire, cela réchauffe le cœur!!! J'adore l'hiver même si je dois avouer que cela fait longtemps que je n'ai pas vu de vraies tombées de neige

    merci de ta lecture

Rédiger un commentaire

© 2019 Un Jour Un Poème - Tous droits réservés
UnJourUnPoeme sur Facebook UnJourUnPoeme sur Twitter RSS