Poème 'Sur les bords du lac de Côme' de guillaumePrevel

Accueil > Les membres > Page de poésie de guillaumePrevel > Sur les bords du lac de Côme

Sur les bords du lac de Côme

guillaumePrevel

Sur les bords du lac de Côme
Mes ailes brisées déposeront fébrilement mon âme
Sur ce présent des dieux où les mortels se pâment
Devant de vaporeuses beautés polychromes

Là, près des flots sans écume, la douceur de vivre à l’italienne
Agrippera profondément mon cœur à jamais charmé
Et je resterai prisonnier du bonheur volontiers
Pour vivre en amoureux transi aux pieds de Varenna l’ancienne

Les journées, les heures, les minutes, les secondes
Passeront toutes dans la fervente contemplation
Des eaux vertes qui ne gardent aucune trace profonde

Des malheurs, car ici la mémoire se plait à se perdre sans fierté
En noyant les amours oubliés et les regrets anciens
Dans une douce mélancolie aux sources mystérieuses d’éternité.

13 mars 2019

Poème préféré des membres

Aucun membre n'a ajouté ce poème parmi ses favoris.

Commentaires

Aucun commentaire

Rédiger un commentaire

© 2019 Un Jour Un Poème - Tous droits réservés
UnJourUnPoeme sur Facebook UnJourUnPoeme sur Twitter RSS