Poème 'Toi' de marisolle

Toi

marisolle

Trois lettres suffisent
pour t’écrire : toi.
on ne peut même pas
les bouger, jouer avec.
sages, elles t’appellent
par ma voix, doucement,
et forment juste un mot
petit, mignon, plein de chaleur
affirmatif, admiratif.
TOI, je t’ai placé là-haut
au point le plus élevé,
pour te voir de loin,
te repérer, te remarquer,
ne pas t’oublier
et toi, sans bouger
tu me regardes et je sais
que tu m’attends depuis
si longtemps.

Poème préféré des membres

Aucun membre n'a ajouté ce poème parmi ses favoris.

Commentaires

Aucun commentaire

Rédiger un commentaire

© 2021 Un Jour Un Poème - Tous droits réservés
UnJourUnPoeme sur Facebook UnJourUnPoeme sur Twitter RSS