Poème 'Zombies' de guillaumePrevel

Zombies

guillaumePrevel

Zigzaguant comme égarés sous la lune blafarde
Ombres parmi les ombres de la nuit
Marchant sans aucun but sous la brume
Blêmes comme la mort elle même
Inconscients du monde qui les entoure
Esprits vides dans des corps de défunts
Survivants condamnés éternellement à errer sans but.

1 Mars 2014

Poème préféré des membres

Aucun membre n'a ajouté ce poème parmi ses favoris.

Commentaires

Aucun commentaire

Rédiger un commentaire

© 2019 Un Jour Un Poème - Tous droits réservés
UnJourUnPoeme sur Facebook UnJourUnPoeme sur Twitter RSS