Poème 'Cataclysme' de guillaumePrevel

Cataclysme

guillaumePrevel

Terre ruinée et violentée
monde bouleversé et brisé
Terre et monde assassinés
colère sourde
Qui remonte des âges funèbres
avalant comme un tsunami
L’espoir et la raison
infâme boîte de Pandore
Dont le couvercle brisé
laisse échapper la haine.

Et dans ce cataclysme
ton visage tourmenté et le mien
Brillant de larmes
et plus rien devant nous
Pour reposer nos yeux
privés de leurs âmes
Et de toute forme d’amour.

8 Novembre 2013

Poème préféré des membres

Aucun membre n'a ajouté ce poème parmi ses favoris.

Commentaires

Aucun commentaire

Rédiger un commentaire

© 2019 Un Jour Un Poème - Tous droits réservés
UnJourUnPoeme sur Facebook UnJourUnPoeme sur Twitter RSS