Poème 'La Rivière' de Robert DESNOS dans 'Contrée'

La Rivière

Robert DESNOS
Recueil : "Contrée"

D’un bord à l’autre bord j’ai passé la rivière,
Suivant à pied le pont qui la franchit d’un jet
Et mêle dans les eaux son ombre et son reflet
Au fil bleui par le savon des lavandières.

J’ai marché dans le gué qui chante à sa manière.
Étoiles et cailloux sous mes pas le jonchaient.
J’allais vers le gazon, j’allais vers la forêt
Où le vent frissonnait dans sa robe légère.

J’ai nagé. J’ai passé, mieux vêtu par cette eau
Que par ma propre chair et par ma propre peau.
C’était hier. Déjà l’aube et le ciel s’épousent.

Et voici que mes yeux et mon corps sont pesants,
Il fait clair et j’ai soif et je cherche à présent
La fontaine qui chante au cœur d’une pelouse.

Poème préféré des membres

ATOS a ajouté ce poème parmi ses favoris.

Commentaires

  1. explication des mots difficiles du poème

  2. je veux une sensation visuelle

  3. Ma pensée suit son fil ainsi qu'une rivière ;
    Parfois une cascade accélère ce jet
    Et parfois un visage y trouve son reflet,
    S'il vient près de son bord la jolie lavandière.
    *
    Cette rivière tourne à sa propre manière,
    Emportant les cailloux qui la berge jonchaient
    Lorsqu'une crue lui fait découvrir la forêt
    Où souffle tout l'été une brise légère.
    *
    Je suis claire et limpide, habillée de mon eau,
    Ma surface brillante est une fine peau
    Que les quatre saisons fidèlement épousent.
    *
    Il va vers l'océan, mon cours déjà pesant,
    Je le sens au lointain, obscurément présent,
    Avec la vague immense en guise de pelouse.

  4. j'aime bien cette poésie car elle est douce et ça exprime tous les sentiments qu'il y a dans une rivière

  5. Très bonne poésie que j'ai apprise au CE1.

  6. Trop bien je l'ai appris en CE1

  7. je veux une sensations visuelle et une tactile et une auditive svp

  8. cest maniphique

Rédiger un commentaire

Robert DESNOS

Portait de Robert DESNOS

Robert Desnos est un poète français, né le 4 juillet 1900 à Paris et mort du typhus le 8 juin 1945 au camp de concentration de Theresienstadt, en Tchécoslovaquie à peine libéré du joug de l’Allemagne nazie. Autodidacte et rêvant de poésie, Robert Desnos est introduit vers 1920 dans les milieux littéraires modernistes et... [Lire la suite]

© 2017 Un Jour Un Poème - Tous droits réservés
UnJourUnPoeme sur Facebook UnJourUnPoeme sur Twitter RSS
Nos partenaires : Le Mot pour la frime | Poetiz | Permis moto