Poème 'Celle que Pyrrhe et le Mars de Libye' de Joachim DU BELLAY dans 'Les antiquités de Rome'

Accueil > Les poètes > Poèmes et biographie de Joachim DU BELLAY > Celle que Pyrrhe et le Mars de Libye

Celle que Pyrrhe et le Mars de Libye

Joachim DU BELLAY
Recueil : "Les antiquités de Rome"

Celle que Pyrrhe et le Mars de Libye
N’ont su dompter, cette brave cité
Qui d’un courage au mal exercité
Soutint le choc de la commune envie,

Tant que sa nef par tant d’ondes ravie
Eut contre soi tout le monde incité,
On n’a point vu le roc d’adversité
Rompre sa course heureusement suivie :

Mais défaillant l’objet de sa vertu,
Son pouvoir s’est de lui-même abattu,
Comme celui que le cruel orage

A longuement gardé de faire abord,
Si trop grand vent le chasse sur le port,
Dessus le port se voit faire naufrage.

Poème préféré des membres

Aucun membre n'a ajouté ce poème parmi ses favoris.

Commentaires

Aucun commentaire

Rédiger un commentaire

Joachim DU BELLAY

Portait de Joachim DU BELLAY

Joachim du Bellay est un poète français né vers 1522 à Liré en Anjou, et mort le 1er janvier 1560 à Paris. Sa rencontre avec Pierre de Ronsard fut à l’origine de la formation de la « Pléiade », groupe de poètes auquel Du Bellay donna son manifeste, « la Défense et illustration de la langue... [Lire la suite]

© 2017 Un Jour Un Poème - Tous droits réservés
UnJourUnPoeme sur Facebook UnJourUnPoeme sur Twitter RSS
Nos partenaires : Le Mot pour la frime | Poetiz | Permis moto