Poème 'Chant du ciel' de Robert DESNOS dans 'Les Ténèbres'

Chant du ciel

Robert DESNOS
Recueil : "Les Ténèbres"

La fleur des Alpes disait au coquillage : « tu luis »
Le coquillage disait à la mer : « tu résonnes »
La mer disait au bateau : « tu trembles »
Le bateau disait au feu : « tu brilles »
Le feu me disait : « je brille moins que ses yeux »
Le bateau me disait : « je tremble moins que ton cœur quand elle paraît »
La mer me disait : « je résonne moins que son nom en ton amour »
Le coquillage me disait : « je luis moins que le phosphore du désir dans ton rêve creux »
La fleur des Alpes me disait : « Elle est belle »
Je disais : « Elle est belle, elle est belle, elle est émouvante ».

Poème préféré des membres

Aucun membre n'a ajouté ce poème parmi ses favoris.

Commentaires

  1. J'adore ce poème !

  2. Pouvez-vous m'envoye l'analyse de poeme "le chant du ciel'? je voudrais faire une presentasion sur ce poeme a l'uneversite, au cadre d'un cours. Merci

  3. Svp j'ai besoin de la lecture méthodique de chant du ciel de toute urgence

  4. Le poème parle de lui même, mais j'ai du mal a savoir de quel type d'amour parlons nous..
    D'un amour à sens unique ??
    D'un amour admiratif ou la personne aime le physique ??
    Ou autre, malgré ça je trouve son poème expressif

Rédiger un commentaire

© 2022 Un Jour Un Poème - Tous droits réservés
UnJourUnPoeme sur Facebook UnJourUnPoeme sur Twitter RSS