Poème 'Chaque jour je me lève sans force' de guillaumePrevel

Accueil > Les membres > Page de poésie de guillaumePrevel > Chaque jour je me lève sans force

Chaque jour je me lève sans force

guillaumePrevel

La nuit tristement s’écoule sans saveur
Au rythme lent des aiguilles de l’horloge
Et les sombres pensées que rien ne déloge
Troublent mon sommeil d’un maléfique labeur

Les cauchemars brûlent le berceau de mes rêves
Et me laissent sans vie comme hanté
Aux pieds d’un lit d’angoisse complètement épouvanté
Tel un fou dont l’intelligence est sucée comme une sève

Les heures longues et pénibles
S’allongent comme des bras horribles
Qui étranglent mon espoir et ma raison

Et chaque jour je me lève sans force
Privé d’énergie, de toute écorce
Et je maudis les nuits et toutes les saisons.

10 Novembre 2013

Poème préféré des membres

Aucun membre n'a ajouté ce poème parmi ses favoris.

Commentaires

Aucun commentaire

Rédiger un commentaire

© 2019 Un Jour Un Poème - Tous droits réservés
UnJourUnPoeme sur Facebook UnJourUnPoeme sur Twitter RSS