Poème 'Cœur de givre' de guillaumePrevel

Cœur de givre

guillaumePrevel

Voilà que mon cœur plein de givre
Cesse de battre avec joie
Aucun frimas, aucun grand froid
Seul le bonheur à cesser d’y vivre

En mon sein innocent jadis vigoureux
Le désespoir prend depuis peu toute la place
Et transforme ma vie comme la glace
Et les jours qui passent toujours plus douloureux

A l’horizon nulle trace de ciel bleu
Mais la misère sous forme d’un vilain pieu
S’enfonce sournoisement dans mon esprit

Alors je fais la prière et le vœu
De croire en un pays merveilleux
Où tous les maux ne seraient que brumes légères.

20 juillet 2019

Poème préféré des membres

Aucun membre n'a ajouté ce poème parmi ses favoris.

Commentaires

Aucun commentaire

Rédiger un commentaire

© 2019 Un Jour Un Poème - Tous droits réservés
UnJourUnPoeme sur Facebook UnJourUnPoeme sur Twitter RSS