Poème 'D-Day Overlord' de guillaumePrevel

D-Day Overlord

guillaumePrevel

Aux malheureux soldats morts lors du débarquement de Normandie

Fusion et explosion de métal par le choc !
Ils étaient venus au secours d’outre-mer;
Et vinrent se noyer en frères d’armes dans la terre,
Sous le feu de lave incandescent vomi par le volcan des blocs,

Violence et haine, dévastation infernale !
Peur et folie mêlée à la bravoure
Lâcheté des uns balayée sous le fracas du labour
Obus broyant les os et chairs lacérées par les balles !

Acceptèrent-ils résignés le sinistre sort,
Que des politiques et des hauts gradés réglèrent au jour J ?
Comme des bouchers mènent le pauvre bétail à la mort!

Folie et étrangeté de l’humanité qu’est la guerre !
Sauvagerie des uns répondant à celle des autres,
Agrandissant toujours l’étendue glacée des cimetières.

30 Mai 2014

Poème préféré des membres

Aucun membre n'a ajouté ce poème parmi ses favoris.

Commentaires

Aucun commentaire

Rédiger un commentaire

© 2019 Un Jour Un Poème - Tous droits réservés
UnJourUnPoeme sur Facebook UnJourUnPoeme sur Twitter RSS