Poème 'Double maléfique' de guillaumePrevel

Double maléfique

guillaumePrevel

L’écriture d’un poème est une douloureuse expérience,
Lorsque l’inspiration se refuse et la vue se trouble,
Alors toujours je me trouve seul face à mon double
Maléfique; les nuits où je suis en souffrance,

Et étrangement mon esprit hanté s’élève,
Au dessus de mon corps et je ne suis plus tout à fait moi,
Pris dans les tourments et dans l’émoi,
Tandis que déteignent des lettres de sang comme une sève,

Qui s’étalent sous ma main tremblante frénétiquement,
En une écriture spontanée dont la sinistre origine,
Se trouve dans le battement fou de ma poitrine,

Alors la possession s’arrête et je suis seul dans le noir,
Tombant raide comme mort dans un sommeil puissant,
Où mes yeux de voyant deviennent phosphorescents.

15 mars 2014

Poème préféré des membres

Aucun membre n'a ajouté ce poème parmi ses favoris.

Commentaires

Aucun commentaire

Rédiger un commentaire

© 2019 Un Jour Un Poème - Tous droits réservés
UnJourUnPoeme sur Facebook UnJourUnPoeme sur Twitter RSS