Poème 'Immortel' de guillaumePrevel

Immortel

guillaumePrevel

Ô comme le temps pourrait être long et bon
A la fois; d’avoir des lendemains de certitude!
Tout ne serait alors que douceur, loisirs et béatitude,
Les soirs d’été sous les vieux ponts,

Rien ne serait plus fait dans l’urgence
Et dans l’ombre de la mort qui grandit!
Tout deviendrait plus simple pour l’homme affranchi
De l’égoïsme d’une vie courte et des souffrances,

Immortel! Peut-être le serons-nous un jour
Et sortirons-nous alors d’un temps de névrose
Et de cet abîme profond où tout se sclérose

Immortel! Rêve magnifique si c’est pour agir,
Sur ce monde de folie complètement dévasté
Qui ne cesse de sombrer et de lentement mourir.

03 Octobre 2014

Poème préféré des membres

Aucun membre n'a ajouté ce poème parmi ses favoris.

Commentaires

Aucun commentaire

Rédiger un commentaire

© 2019 Un Jour Un Poème - Tous droits réservés
UnJourUnPoeme sur Facebook UnJourUnPoeme sur Twitter RSS